Coaching Corporel, coach à domicile, entrainement personnalisé

A Paris et Cannes, une réponse sur mesure à vos problèmes de poids, de dos, de stress

  • Vidéo d'une scéance d'entrainement - Paris, 2015
  • Randonnée dans les Alpes - 2015
  • Région PACA
  • Cannes, 2017
  • Cannes, Aout 2018
  • Cannes : Col de la bonette, Août 2014
  • Cannes : La Gentleman, Février 2013
  • Cannes : La Colmiane, Janvier 2012
  • Cannes : Le Mercantour, Janvier 2012
  • Cannes : La Gentleman, Février 2013
  • Cannes : Théoule, Août 2018
  • Cannes : Lac de Saint Cassien, Août 2018
Le Coaching

Le coaching

Comprenez le Coaching, et comment nous l'appliquons à votre bien-être

En savoir plus...
L'équipe

L'équipe

Découvrez les différents membres de l'équipe Coaching Corporel

En savoir plus...
Nos séjours

Nos séjours

Inscrivez-vous et profitez de nos séjours Oxygène

En savoir plus...
Nos produits Compex

Nos produits

Consultez notre gamme de produits Compex et ses accessoires

En savoir plus...

Conseil de la semaine

Le Ski de Randonnée

Pour s’initier, le plus simple est de louer le matériel : skis et fixations adaptées, peaux, chaussures, bâtons, DVA (Détecteur de Victimes d’Avalanches), pelle et sonde.
Le matériel est (heureusement !) plus léger que celui utilisé en ski alpin.
Le ski doit être choisi parabolique et de taille inférieure de 10 cm à sa propre taille. N’hésitez pas à essayer plusieurs paires de chaussures car il est important de s’y sentir « comme dans des chaussons ». Les chaussures actuelles sont très techniques, prenez le temps de bien comprendre comment elles s’enfilent et s’utilisent pour éviter tout inconfort.
Côté vêtement, cela dépend de votre tolérance aux variations de température. Le système multicoucheest le plus adapté : on enlève inévitablement 1 ou 2 couches à la montée pour les remettre dès que l’effort diminue… sac à dos indispensable, dans lequel on emmènera également un bonnet, une paire de gants (il faudra bien redescendre), des lunettes de soleil, de quoi se ravitailler et le matériel de sécurité.
En respectant ces fondamentaux vous partez sur des bonnes bases.



Le Jeûne Intermittent

Bienfaits et conseils pratiques pour débuter sans danger

 

Vous vous posez de nombreuses questions à propos du jeûne intermittent.

Vous vous demandez si c’est fait pour vous, en quoi ça consiste exactement, quels sont les différents types de jeûne intermittent possible et leurs bienfaits, …

 

Qu’est ce que le jeûne intermittent ?

La première chose à savoir est que ce n’est pas un “régime classique”.

Autrement dit, ce n’est pas un programme minceur qui vous indique ce que vous avez le droit de consommer et ce que vous devez (absolument) éviter.

C’est plus un mode de vie qui consiste à manger sur une certaine fenêtre de temps (et donc ne pas manger sur l’autre).

D’ailleurs, c’est probablement la façon de s’alimenter la plus proche de celle de nos ancêtres.

Et c’est justement l’alternance entre la période de jeûne et celle d’alimentation qui permet d’activer le processus de perte de poids.

Et cela pour plusieurs raisons.

Premièrement, car en réduisant la fenêtre de temps sur laquelle vous mangez vous avez tendance à naturellement moins manger et donc réduire votre apport calorique sur la journée.

Mais c’est loin d’être le seul avantage.

Avant de rentrer plus en détails, j’aimerais vous présenter les différentes options possibles.

Quels sont les différents types de jeûne intermittent possible ?

Le jeûne 16:8

C’est un des protocole les plus connus pour commencer le jeûne par intermittence.

Il a été popularisé par Martin Berkhan (du site Leangains.com) et consiste à jeûner sur une fenêtre de 16 heures et à s’alimenter sur une fenêtre de 8h.

Concrètement, cela revient souvent à sauter le petit-déjeuner (ou bien le diner).

 

Similaire au jeûne 16/8, la “warrior diet” a été popularisé par Ori Hofmekler et consiste à jeûner sur une fenêtre de 20 heures et à s’alimenter sur une fenêtre de 4 heures.

Concrètement, cela revient souvent à ne manger qu’une seule fois par jour.

 

Manger-Stop-Manger

Ce protocole a été popularisé par Brad Pilon dans son livre “Eat-Stop-Eat” et consiste à jeûner sur une fenêtre de 24h 1 à 2 fois par semaine. Il est aussi fortement recommandé de faire 2 ou 3 séances de sport avec des poids.

Concrètement, vous mangez normalement le Lundi, vous jeûnez pendant 24h le Mardi, mangez Mercredi et Jeudi, jeunez 24h Vendredi …

 

Contactez moi , je vous en expliquerai les protocoles.

 



Qu'est ce que le CROSSFIT ?

Crossfit : Présentation

Venu des Etats-Unis et lancé par Reebok en France, le CrossFit est un programme de préparation physique et d’entraînement qui repose sur un enchaînement de mouvements fonctionnels variés, de forte intensité, et issus de différentes disciplines sportives telles que la gymnastique, l’haltérophilie, l’athlétisme, le cardio, etc…
Ces exercices, d’une durée variable, sont appelés WOD (Workout of the Day).
Pratiqué régulièrement, le CrossFit renforce l’endurance cardio vasculaire et respiratoire, l’endurance musculaire, la vitesse, la force, la souplesse, la puissance, l’agilité, l’équilibre et la coordination. Le CrossFit se base sur des mouvements naturels du corps (pousser, tirer, lancer, soulever), incitant les pratiquants à surtout travailler leurs faiblesses tout en développant leurs forces.
Le CrossFit correspond à un mode de vie urbain et actif, il s’adresse à tous, quelque soit le niveau d’aptitude physique, l’âge, le sexe.

Crossfit & Style de vie

Les CrossFitters effectuent leurs séances d’entraînement ensemble afin de se mesurer les uns aux autres et de repousser leurs limites. Chaque entraînement est un challenge. Les pratiquants se rejoignent dans les salles de CrossFit, appelées « Box » dans une ambiance détendue et amicale. Ils font partie d’une vraie communauté qui partage ses expériences.

CrossFit & Hygiène de vie

La nutrition tient une place primordiale dans la pratique du CrossFit. Lorsque l’on parle de nutrition, il faut penser « carburant » et non « régime ». La pratique du CrossFit est optimisée en adoptant une alimentation saine et équilibrée basée sur des protéines, fruits et légumes verts.



Voir apparaître ses abdominaux !

Voir ses abdos :

Pour réduire le taux de gras, une seule solution : une sèche. Pour voir l'ensemble de la tablette de chocolat (c'est-à-dire les abdos du haut et du bas), il faut atteindre un niveau de sèche aux alentours de 10-12% de matière grasse, pas plus. Au-dessus, la partie basse des abdominaux ne sera pas visible. 

12% n'est pas un niveau de sèche extrême, il est facilement atteignable par tous les pratiquants de musculation. Il faut seulement soigner son alimentation et faire du sport. Avec la dépense calorique engendrée par la musculation, les effets de la sèche seront plus rapides. Si besoin, vous pouvez ajouter un peu de cardio.

Mais pour vraiment avoir de beaux abdominaux, bien secs et bien découpés, vous devrez descendre à environ 10%. Cela peut paraitre un écart faible, mais chez un sportif de 1m75 pour 75 kg avec environs 12% de gras, passer à 10% signifiera perdre au moins 5 kg à 7 kg de gras supplémentaire !

Sculpter ses abdos :

L'entraînement des abdominaux est relativement facile, car ce sont des petits muscles qui progressent facilement et leur entraînement ne consomme pas beaucoup d'énergie, il est donc peu fatiguant comparé aux grands muscles. Vous pouvez donc facilement placer leur entrainement à la fin de votre séance de musculation, ou même pendant un jour de repos.

Attention, il n'y a que peu d'intérêt à enchaîner des centaines de crunchs et autres sit-ups en espérant faire grossir plus vite vos abdos. Il faut les entrainer comme tous les autres muscles, et surtout, avec une contraction volontaire.

Par contre, pour perdre du gras localement, il est possible de faire des séries très longues (50 à 100 répétitions) de façon très fréquente (plusieurs fois par jour). 

En effet, il est maintenant prouvé que le fait de travailler et de muscler une partie du corps pousse ce dernier à activer la combustion des graisses dans cette zone, par simple souci d'efficacité : aller chercher la graisse sur place est moins coûteux et plus facile pour l'organisme que d'aller la chercher sur un site de stockage plus éloigné.

 

Pour faire apparaître la fameuse tablette de chocolat, il faut que les abdominaux soient volumineux et aient un faible taux de gras. Pour augmenter le volume des abdos, il faut les entraîner régulièrement et pour diminuer le taux de gras, il faut faire une sèche.

Si vous ne savez pas comment muscler les abdominaux et que vous vouz absolument avoir la fameuse tablette de chocolat, il faut associer deux choses : 
- des abdominaux suffisamment volumineux ; 
- un faible taux de gras.

 

Ces deux éléments sont indispensables pour voir ses abdos. Si vous avez de très bon abdos, ils seront visibles même si vous êtes un peu gras, et à l'inverse, si vous êtes très sec, ils seront visibles même s'ils ne sont pas très musclés. L'idéal étant bien entendu d'avoir des abdominaux volumineux associés à un faible niveau de gras. C'est ainsi que vos abdominaux seront le plus visibles.

 



Voir nos anciens conseils :